espoir et déception

11 juin 2013 — Poster un commentaire

recherchemaison

Ça y est! On a commencé à visiter des propriétés: un condo au rez-de-chaussée dans le quartier Montcalm (zut, pas de cour), une petite (trop petite) maison dans St-Sacrement et un bungalow (très amoché) à Limoilou. À chaque fois, le même phénomène se produit.

«Maison, est-ce toi?»

Comme un célibataire dans un blind date, on a toujours espoir de rencontrer la bonne. Bien souvent, notre première impression est déjà faite après quelques secondes seulement. Parfois, la déception se pointe vers la fin du rendez-vous. Alors là c’est encore pire, car pendant un instant on a cru avoir trouvé la perle rare.

On lâche pas.

Publicités

Pas de commentaire

Soyez le premier à entamer la conversation !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s