Archives de octobre 2014

action de grâce 2014

15 octobre 2014 — Un commentaire

Du beau temps, trois jours de congé, le grand air, de la bonne bouffe. J’ai l’impression d’avoir ENFIN profité de cette charmante saison. Pas d’ironie ici, j’adore l’automne (sauf novembre).

Compte rendu visuel…

_MG_5596

On a cuisiné de la bouffe réconfortante : lasagne à la courge et sauge (de ce livre et elle était délicieuse), un boeuf bourguignon et des crêpes

_MG_5605

lui a boudé la lasagne (son truc c’est de faire semblant de parler au téléphone avec n’importe quoi plutôt que de manger)

_MG_5652

_MG_5678

on a commencé à préparer l’Halloween

_MG_5699

pique-nique à Cap-Tourmente pour voir les oies sauvages
(il y en avait 50,000 ce jour-là)

_MG_5712 _MG_5716 _MG_5724 _MG_5734 _MG_5848

Ballade dans le Port de Québec pour voir les bateaux de croisière

_MG_5854 _MG_5862

_MG_5948

_MG_5899

Tant qu’à y être, petit détour dans le quartier Petit Champlain

_MG_5924

et le Parc Félix-Leclerc

_MG_5946

_MG_5951

et pour finir, on a croisé quelques oeuvres du parcours des Passages insolites 
(encore là jusqu’au 18 octobre)

—-

BREF.

Elle est pas mal mignonne ma ville, dans ses beaux habits colorés.

Publicités

IMG_1226IMG_1188

IMG_1191 IMG_1192
IMG_1211 IMG_1196

1 fille à Québec

2 filles à Montréal

2 filles à Baie-Comeau

Depuis 14 ans, on loue un chalet le temps d’un weekend d’automne. C’est notre fin de semaine de filles, pas de chums, pas d’enfants. Tradition sacrée. Charlevoix a souvent été notre point de rencontre, car c’est au centre de nos vies. Et en plus, c’est vraiment beau l’automne.

Cette année, il faisait un temps de canard dehors, mais il y avait beaucoup de soleil dans nos coeurs.

Jaser comme des folles, boire du vin, lire des revues sans se faire déranger par les petits, faire des parades de mode mémorables en sortant du spa, rire de nos photos de permis de conduire, se raconter nos vieilles anecdotes, chercher le profil Facebook de nos anciens kicks du secondaire, manger aucun fruit, manger beaucoup de patates au Migneron du resto Les Labours, se coucher tard, se lever plus tard que 7h du mat’ et se faire de bons cafés grâce à la motivé qui a apporté un mousseur à lait et une machine espresso.

Notre chalet avait une terrasse avec spa et vue écoeurante sur les montagnes. Je voudrais des weekends comme ça plus souvent, mais j’ai savouré le moment.

À nous cinq, on totalise 11 enfants. On a plus vingt ans, on a changé, on aime bien en rire (jaune des fois). Je suis fière de nous, 15 ans l’année prochaine, c’est de l’amour ça.

Et je veux encore nous voir en bikini à 75 ans. Dans le sud! Trop bronzée!

—-

Et vous, avez-vous des traditions pour entretenir vos amitiés?