Archives de mai 2015

Je racontais dans mon dernier billet que Laurent n’a plus la barrière dans son lit. Nous avons décidé de l’enlever, non pas pour des raisons de sécurité (il n’a jamais démontré le moindre intérêt pour y grimper), mais pour préparer les vacances d’été.

Lors du dernier séjour de Laurent chez les grands-parents, nous avons remarqué qu’il était à l’étroit et plus ou moins à l’aise avec son parc. Force est d’admettre qu’il n’est plus un bébé, il aura bientôt 2 ans et demi. Nous devons donc trouver une solution de rechange… Et ce plan B doit être pratique et confortable pour le chalet, l’hôtel, les visites chez les amis et les grands-parents (et idéalement pour une yourte, mais ça c’est une autre histoire).

J’ai fait le tour sur le Web et je ne sais plus quoi en penser.

Voici mes critères :

  • Je veux un matelas de sol qui va servir à fiston pendant quelques années. Disons jusqu’à ce qu’il puisse dormir dans un lit d’une hauteur «normale».
  • Confort. DUH! Je veux une bonne nuit de sommeil pour lui (et soyons honnête, pour nous aussi).
  • Il peut être d’un volume encombrant, on est pas du genre à partir en hiking avec une tente sur le dos. Mais pas trop quand même, on veut de la place dans le coffre pour les valises.

Quelques options retenues pour l’instant

61oXWToAZ2L._SL1001_

Olive Kids Robots Nap Mat (environ 40$)

Pas cher, semble pratique, une cote de 4.5/5 sur Amazon (465 critiques)
Deal?


71zX6m-twUL._SL1500_

lit gonflable The Shrunks
(60$ pour la version «toddler», la photo semble être la version «twin size»)
Mais j’ai plusieurs inquiétudes malgré les bonnes critiques (4.5/5 pour 715 critiques)
Trop gros? Trop encombrant? Gonfle pas assez vite? Dégonfle trop vite? Rangement chiant?
Les fans semblent dire que la compagnie a bien conçu le produit avec une pompe efficace…


81ONlevyZ6L._SL1500_

Le matelas futon japonais qui s’enroule, de type matelas de yoga (70$)
Il paraît que c’est très confortable et durable. Pratique : il peut nous dépanner aussi.
Mais le confort se reflète aussi par un assez grand volume/poids une fois enroulé…
Prend trop de place dans le coffre de la voiture?


71YQybQguEL._SX522_

Leachco BumpZZZ Travel Bed
Matelas en mousse polyuréthane qui se transporte dans une valise (environ 130$)
Semble confortable et le petit rebord va rassurer mon garçon.
Mais c’est l’option la plus dispendieuse.

J’ai vu d’autres trucs sur le Web. Différents matelas gonflables ou en mousse et un matelas tendu à la manière d’un hamac. Mais je n’aimais pas les critiques de ces autres options.

Avez-vous des expériences à raconter, des suggestions?

1re mise à jour : on va finalement opter pour le matelas «The Shrunks» suite à plusieurs commentaires positifs d’amis sur Facebook. À suivre lors de notre premier périple.

2e mise à jour : on a acheté et testé le matelas «The Shrunks» en voyage et c’est génial. Notre petit garçon de 2 ans et demi dormait confortablement, c’est facile à gonfler et se range facilement. On a pris l’option avec le «sleeping bag» et c’était parfait en camping. Je recommande!

Publicités

fleursjardin_2245

le retour des jardins

fleur_etudiant_7401

une rose offerte par mes étudiants lors de la soirée des finissants
ils sont trop chou, ils ont donné une fleur à tous les profs…
ET pour voir leur talent, c’est par ici)

laurent_terrasse_2071

c’est l’apéro sur le terrasse
et un garçon accro à son chapeau (qu’il écrase bien fort sur ses oreilles)

laurentplage_0210

c’est la routine brisée pour profiter de la plage

laurentvoiture2_7385

laurentvoiture_7382

l’obsession des petites voitures… il y en a partout

resto_img_2295

même sur la table au resto

nousimg_2342

nous, durant la même soirée (il me parle des autos qu’il voit dans la rue)

autorougeimg_2343

sa future bagnole en montage (Little Tikes)
il 
ça-po-te

laurentlit_2_7366

et disparu la barrière du lit, un pas de plus vers l’autonomie

laurentlit_7366

«Laurent grand garçon» qu’il a dit quand on a rangé les barreaux

Mon fils traînait un méchant rhume depuis quelques jours quand jeudi passé les choses ont évolué au point de devoir le retirer de la garderie. Mauvais timing, on avait un weekend d’amoureux de planifié depuis longtemps.

On en rêvait.
Déception est faible comme mot…

Annulé le gardiennage des grands-parents. Annulé le souper au resto. Annulée la grasse matinée. Annulé le brunch. Annulée la ballade en ville et la sortie au musée. Une amie nous a envoyé un rayon de soleil en nous livrant du resto le vendredi soir, avec du gâteau et du vin. Merci H. ;-)

Puis, quelques jours plus tard j’ai été malade à mon tour. Alors, vous comprenez que je n’avais rien de beau à raconter ici.

—–

Durant ces jours moches, nous avons tout de même reçu une bonne nouvelle : notre locataire du sous-sol a signé un bail pour un an (on avait seulement signé pour quelques mois au départ). J’imagine que les bruits étranges de parents qui se réveillent à 3h du matin pour ramasser le vomi d’un enfant qui tousse ne l’ont pas trop effrayée. Yé!

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais à Noël, on était dans le jus des rénos pour donner de l’amour à cette partie de la maison. Alors pour éviter de terminer la semaine sur une note triste avec nos histoires de maladie, voici des images avant/après (après étant plus heureux).

Mise en contexte : les images «avant» ont été prises lors de notre visite pour l’achat de la maison. Il y avait déjà une locataire au sous-sol, une dame âgée qui connaissait les propriétaires. Quelques mois après notre arrivée, elle est déménagée et on a profité des lieux vides pour rénover…

L’entrée/cuisine AVANT

cuisine_avant

Yep! Il y avait bel et bien un mur dans notre face dès l’entrée. Un peu intense. Mon beau-père a défoncé le mur quelques heures après le départ de la dame. Malheureusement, la position de la cuisine demeure étrange, mais on ne pouvait pas la déplacer.

L’entrée/cuisine APRÈS

cuisine_apres

Ahhhhh. Ça fait du bien d’ouvrir un mur non? Toute cette lumière qui circule. On a changé les planchers + le comptoir de la cuisine + ajouté de la céramique «métro» sur le dosseret. De nouvelles lampes, de la peinture fraîche. Boom! Aire ouverte cuisine/salon/salle à manger. Le frigidaire et le four se trouvent tout près, avec la poursuite du dosseret en céramique. C’est très fonctionnel.

Le salon AVANT

salon_avant

Une chambre à coucher? Débarras? Peu importe, je n’ai que trois mots : tapis orange d’origine. J’ai eu peur de découvrir ce qui pouvait bien avoir en-dessous, mais tout était en bon état. En ouvrant le mur, le salon est devenu commun avec l’espace salle à manger/bureau.

Le salon APRÈS

salon_apres2

Là où il y avait un 2e frigo dans la photo «avant», il y a maintenant un futon. C’est quand même plus sympathique, non? Surtout sans tapis orange. Il y a un coin télé + un grand garde-robe de rangement tout près.

La chambre AVANT

chambre_avant

Bon, j’avoue que la photo est très moche. Mais ce n’était pas joli du tout. Le tapis était bleu foncé et d’origine (donc décoloré et très douteux).

La chambre APRÈS

chambre_apres

Nouveau plancher + rideaux + meubles Ikéa + lampes murales Target. Pas extravagant, mais confortable pour des étudiants.

—-

On a aussi modifié la mini salle de bain, mais c’est tellement exigu que je n’arrivais pas à prendre la pièce entière en photo. C’était juste weird.

—-

Alors voilà, tout ça pour ça.
Mais… je pense que l’on a augmenté la valeur de la maison ;-)