Archives de vie au quotidien

blizzard

10 mars 2016 — Poster un commentaire

blizzard_intro4152blizzard_8575blizzard_8566blizzard_8550

Coucou. La vue devant ma porte.

blizzard_8520blizzard_8509

Quelques souvenirs du blizzard de la semaine dernière. Prisonniers de la maison. Une montagne à pelleter… Je ne sais pas pour vous, mais j’ai TELLEMENT hâte au printemps. #fleurs #vert #parc #soleil

Parlant de température moche, avez-vous entendu parler du livre «Maudit hiver» d’Alain Dubuc? Il y a des faits scientifiques, des comparaisons, des anecdotes sur notre climat. Ce livre nous explique d’ailleurs pourquoi les scandinaves aiment tant l’hiver (indice: leur climat n’a RIEN à voir avec le nôtre). Mon chum l’a lu et n’arrêtait pas de me citer des extraits…un peu découragé.

«Québec (…), Saskatoon et Winnipeg sont les villes les plus froides du monde développé, à part les villes sibériennes d’Irkoutsk et de Novossibirsk.»

Cheers les amis!

Publicités

les résolutions

25 février 2016 — Un commentaire

intro_resolution

Finalement ces résolutions, les tenez-vous encore en ce 25 février?

Je le sais que c’est super cliché les résolutions de début d’année, mais j’aime ça! J’en ai tout plein et ça fonctionne pas pire. Je vous donne mon astuce.

Comme probablement 95,5% des femmes, j’ai déjà pensé «perdre 5 livres», «raffermir le mou», «faire plus de sport» et «manger moins de sucre». Mais j’ai décidé d’arrêter ça. Mes résolutions sont devenues une liste de choses précises que je désire faire/vivre/voir dans l’année plutôt qu’un objectif vague de quête de la perfection. Cette liste du bonheur, je la débute quelques jours après mon anniversaire. Et laissez-moi vous dire qu’en septembre, il y a beaucoup moins de pression que le 1er janvier… Comme ma liste comprend plusieurs items, je m’assure de vivre quelques petites victoires persos à la ligne d’arrivée. Et ça, c’est bon pour l’égo. Ça semble anodin de cocher  «cuisiner un poulet maison» (j’en ai déjà parlé ici), mais au bout de plusieurs années force est de constater que les réussites s’accumulent.

  • Il y a eu les 5 années où je voulais un bébé
  • Il y a eu l’année où je voulais apprendre le HTML5 et WordPress (allo blogue!).
  • L’année où je désirais régler mon testament chez la notaire (fait!).
  • Et les nombreuses années où j’ai voulu diminuer ma consommation de Pepsi diet (still in progress).

Quand je souffle une nouvelle bougie, j’ouvre la liste dans mon ordi et je coche les items réalisés. Voici des extraits de ma liste de 37 ans… Vous allez voir que ça passe de l’important à l’insignifiant merci. Mais je m’assume.

Apprendre

  • assister à un cours sur les vins ou les cocktails
  • visionner des vidéos créatifs sur Skillshare
  • créer des projets persos de design à l’occasion (tout est dans le mot «occasion»)

Santé

  • faire du patin cet hiver et recommencer à faire du vélo cet été
  • boire moins d’alcool, par exemple pas de 5 à 7 entre le lundi et vendredi (sauf si visite ou resto)
  • voir un/une amie à chaque semaine idéalement

S’amuser

  • aller en voyage hors Québec cet été
  • cuisiner plusieurs nouvelles recettes
  • aller écouter du jazz et prendre un drink dans un hôtel
  • bruncher au resto Ciel pour voir la vue de Québec
  • aller voir un spectacle avec chéri
  • louer un chalet en famille ou entre amis
  • aller au cinéma au moins une fois bonyenne
  • manger au Légende pour notre anniversaire de couple

Maison

  • ce printemps, peindre et aménager le garage et la terrasse
  • cet été, faire le toit :-( shit
  • avant l’automne, aménager un petit coin «foyer extérieur», si le toit ne m’a pas trop ruiné (on garde espoir)

Laurent

  • lâcher prise sur la bouffe s’il ne mange pas
  • jouer dehors plus souvent
  • lui faire découvrir Montréal cet été
  • le rendre propre, idéalement avant le secondaire

 

Et de votre côté, avez-vous une tradition de résolutions annuelles?

—–

en entête de l’article,  l’année de mes 34 ans. Cette année là, tout ce que je voulais c’est dormir! ;-)

insecurite2__3643

Il y a quelques semaines, mon couple a vécu sur des planètes différentes l’instant de 24 heures.

Mon chum a perdu son emploi, un emploi qu’il adorait depuis plusieurs années. Le lendemain, je recevais des mains de la direction ma permanence du Cégep de Sainte-Foy. Une permanence pour un emploi que j’adore, l’enseignement. Au cours de cette soirée de célébration, la direction du collège nous a lancé des éloges tout en nous souhaitant la bienvenue dans cette grande famille. Une famille bien privilégiée… Personne n’est dupe, on a de la chance d’être ici. Quelques verres de bulle avec une collègue, quelques blagues le temps de se changer les idées. Retour à la maison.

Novembre a décidé de souffler une tempête sur nous. Quand on se compare, on se console. Mon coeur saigne en entendant les nouvelles du monde entier, notre malheur est bien peu de chose face aux réfugiés.

Mais tout de même, la joie n’était pas très présente chez-nous. Grèves au Québec, austérité et problème de santé d’un proche qui nous a fait craindre le pire il y a 2 semaines. Heureusement, la médecine moderne est là.

Alors on était là-dedans. Et je n’avais pas vraiment le goût d’écrire.

Mais comme tout a une fin, mon chum commence son nouvel emploi la semaine prochaine. Joie, excitation, nouveau projet. On peut enfin recommencer à regarder en avant.

Bulle!

 

Photo de Sherbrooke (une petite escapade familiale, j’y reviendrai plus tard)
Citation extraite d’une touchante chanson de Renaud.

fleursjardin_2245

le retour des jardins

fleur_etudiant_7401

une rose offerte par mes étudiants lors de la soirée des finissants
ils sont trop chou, ils ont donné une fleur à tous les profs…
ET pour voir leur talent, c’est par ici)

laurent_terrasse_2071

c’est l’apéro sur le terrasse
et un garçon accro à son chapeau (qu’il écrase bien fort sur ses oreilles)

laurentplage_0210

c’est la routine brisée pour profiter de la plage

laurentvoiture2_7385

laurentvoiture_7382

l’obsession des petites voitures… il y en a partout

resto_img_2295

même sur la table au resto

nousimg_2342

nous, durant la même soirée (il me parle des autos qu’il voit dans la rue)

autorougeimg_2343

sa future bagnole en montage (Little Tikes)
il 
ça-po-te

laurentlit_2_7366

et disparu la barrière du lit, un pas de plus vers l’autonomie

laurentlit_7366

«Laurent grand garçon» qu’il a dit quand on a rangé les barreaux

intro_albumphoto albumphoto_interieur2

Je suis une grande nostalgique depuis mon adolescence.
Car aussi surprenant que cela puisse paraître, on peut déjà regretter le passé à 16 ans.
Le temps qui passe, ça m’angoisse un peu. Beaucoup, surtout depuis que je suis maman.

Sur les murs de ma maison, aucune image de ma famille. Ni sur mon bureau d’ailleurs, je préfère les albums photos. Avec mon chum, on s’efforce de monter un album par année pour Laurent. Et Il y a quelques jours, on s’est installés avec de la musique et un verre de vin pour faire le tri des 200 meilleures photos de ses 12-24 mois. Quand on y pense, ce n’est pas anodin comme exercice. La sélection doit être fait avec un regard honnête : qui sommes-nous vraiment, en ce moment? Car l’histoire peut changer selon les images retenues.

N’est-ce pas la plus belle histoire à raconter à son enfant? Choisir des moments marquants, des gens importants, des lieux significatifs. Lui dire, ça c’était NOUS, à ce moment précis de notre vie.

À l’occasion, je m’installe confortablement dans le sofa et je regarde les albums. Et je trouve ça drôle que dans cette société techno que j’embrasse à bras ouverts, je trouve mon réconfort dans quelque chose d’aussi traditionnel. Dans un monde où nos appareils bombardent le moindre événement, où l’on accumule 50 photos d’un plat ordinaire mangé rapidement au resto, ça vaut la peine de s’arrêter un instant et de choisir avec soin ce que l’on emporte avec nous.

Pour ces jours lointains où notre mémoire fera défaut.
Quoi retenir de toute cette vie?

Et ce blogue, c’est un peu ma façon à moi de saisir le temps.
De le coller quelque part, pour ne pas en perdre une miette.

——

Je suis curieuse. Êtes-vous nostalgique?
Comment gardez-vous des traces du passage du temps?